Ils font l'Oise

Patrice Deschamps : sa passion, c’est la terre

Patrice Deschamps est le Président de l’association des potiers et des céramistes de l’Oise à l’origine du Marché des Potiers organisé au MUDO-Musée de l’Oise, les 11 et 12 septembre 2021, en partenariat avec le Conseil départemental. Avec passion, il défend tant le savoir-faire ancestral que la création contemporaine. Rencontre.

Publié le

Une maison de briques rouges, des volets bleus, une belle verrière qui ouvre sur un atelier lumineux à Warluis. Patrice Deschamps ouvre les portes de son royaume où il maitrise les quatre éléments pour créer des objets en céramique de toutes tailles, de toutes formes et de multiples couleurs.

"Ce que fait un céramiste, j’aime le comparer à de la cuisine, explique-il. On prend la matière première, on la prépare, on la pétrit, on lui donne forme et couleurs et on la cuit. Avec toujours quatre ingrédients principaux : la terre, l’eau, le feu et l’air."

Tombé dans la terre

"Je suis tombé dans la terre après mon bac, raconte le céramiste aujourd’hui âgé de 63 ans. Je poursuivais des études d’électrotechnicien qui ne me plaisaient pas. Je me suis inscrit en école d’art et j’ai découvert l’argile. L’argile, c’est une matière spéciale. C’est mou, c’est froid… mais si elle vous accroche, elle ne nous lâche plus. Et elle ne m’a jamais lâché."

Après une formation de quatre ans, "beaucoup de travail, beaucoup de recherches personnelles", il devient à son tour formateur à l’école d’art du Beauvaisis et ouvre son propre atelier. Il est l’un des rares à aller chercher la matière fraichement extraite pour la concasser, la faire tremper, en faire un pain d’argile.

La magie de la forme

Vient alors les différentes étapes de la fabrication avec son vocabulaire poétique et ses méthodes ancestrales : tourner, créer un dégourdi, appliquer la glaçure, vitrifier… Un long chemin pour obtenir de beaux objets utilitaires ou décoratifs dans la pure tradition du Beauvaisis. "Le public retient surtout le travail de la main sur le tour. C’est vrai que cela peut sembler magique alors que cela s’apparente plus à de la prestidigitation, sourit-il. Pour moi ce qui est magique, c’est de transformer la matière brute pour en faire un objet avec un savoir-faire séculaire appliqué à la création contemporaine."

La promotion du métier

Promouvoir la promotion de la création céramique contemporaine est d’ailleurs l’objet de l’association qu’il préside. Créée il y a 30 ans, l’Association des potiers et céramistes de l’Oise regroupe une vingtaine de membres qui se réunissent pour organiser des événements et faire connaitre leurs créations. L’association est notamment à l’origine de la manifestation "De Briques et de Pots" qui attire, chaque édition, de nombreux visiteurs autour de la Briqueterie Dewulf à Allonne. "Sauf qu’avec la crise sanitaire, tout est à l’arrêt. La grande majorité d’entre nous n’a pas pu ouvrir l’atelier au public, trouver des lieux pour organiser des évènements ou participer à des expo-ventes. Nous n’avons pas pu vivre de notre métier ou très mal."

Je me suis rapprochée de la Présidente Nadège Lefebvre qui a été sensible à notre situation et a immédiatement accepté d’ouvrir le MUDO-Musée de l’Oise pour accueillir notre manifestation.
Patrice Deschamps - Président de l'Association des Potiers et Céramistes de l'Oise

Le Marché des potiers, une bouffée d’oxygène

Face à cette problématique et cette nécessité de trouver des débouchés, Patrice Deschamps a alors l’idée de contacter le Conseil départemental. "Je me suis rapprochée de la Présidente Nadège Lefebvre qui a été sensible à notre situation et a immédiatement accepté d’ouvrir le MUDO-Musée de l’Oise pour accueillir notre manifestation."

Ainsi ce Marché des Potiers représente une occasion unique de soutenir des artisans d’art emblématiques de notre territoire tout en découvrant la beauté et la diversité de leurs travaux. "Nous serons quatorze membres présents pendant deux jours avec des créations de toutes sortes : des utilitaires, de la vaisselle, des objets de décoration intérieure et extérieure, de toutes tailles et pour toutes les bourses."

Ainsi cette manifestation doit permettre aux céramistes et potiers de renouer avec un public passionné par cet artisanat d’art emblématique de l’Oise en général et du Beauvaisis en particulier.